UA-151001126-1

Ils kiffent les chantiers kaizen-blitz !


Voici un exemple de déroulement d’un chantier chez Stiplastics Healthcaring à Saint Marcellin.

Le thème choisi est la possible réduction des temps de « changement de série » au sein de l’atelier d’injection. Une équipe de sept personnes a été constituée, comprenant des opérateurs de l’injection et de l’atelier aval (la « complémentarité »), des régleurs, chefs d’équipe et superviseurs.


Jour 1 :

L’équipe se réunit en salle pour acquérir la méthodologie Kaizen-Blitz et les principes du SMED, pour comprendre quels sont les leviers de réduction des temps de changement de série. Un film montre comment la formule 1 a progressé dans la rapidité de changement des pneus depuis 1950, de plus d’une minute à 10 secondes. Puis un jeu de construction permet de se mettre en situation sur un équipement pour identifier les types d’actions qui peuvent être mis en œuvre pour gagner du temps. L’équipe choisit une presse, la « PI17 », pour mettre en application ce que la formation vient de leur enseigner, et élit de manière sociocratique un chef de chantier pour suivre les actions qui viennent d’être définies pour la préparation du chantier.


Jour 2 :

L’équipe se retrouve sur le terrain pour effectuer le diagnostic du déroulement actuel du changement de série sur la presse choisie. Les tâches sont réparties, chacun a un rôle : l’un effectue le changement, tel qu’il se fait habituellement, une personne filme la séquence, deux autres personnes écrivent le déroulement et notent les temps de chaque tâche, pendant qu’en parallèle, le diagramme de tous les déplacements se dessine.

Nous nous retrouvons ensuite en salle pour analyser les observations issues du terrain. Forts des apports théoriques de la première journée, chacun propose des idées d’amélioration. Une liste d’actions découle de nos réflexions, les rôles sont distribués pour les tester et vérifier leur applicabilité.


Chantier kaizen-blitz , Stiplastics

Jour 3 :

Nous poussons la réflexion plus loin sur certains sujets techniques avec un questionnement de type « 5 pourquoi », afin de trouver la « cause-racine » du problème et apporter des solutions de fond. Puis nous nous relançons dans le changement de série en appliquant les solutions évoquées et en observant et mesurant de la même manière qu’au premier jour.

Les résultats sont au rendez-vous : nous avons gagné 33% de temps d’arrêt en moins.

Nous finalisons les dernières actions. Nous modifions les documents standard afin d’entériner formellement les changements. Puis nous préparons une communication visuelle sur le terrain pour partager la teneur de notre travail commun avec les co-équipiers qui ne participaient pas à ce chantier-là. Enfin nous organisons une restitution de ces trois jours pour la direction, et c’est un des participants qui présente.


Pourquoi tout le monde aime-t-il le chantier Kaizen-blitz ?

  • Les opérateurs et techniciens apprécient que l’on apporte des solutions concrètes à des problèmes quotidiens récurrents et que l’espace soit organisé pour leur donner plus de confort de travail.

  • Les opérateurs de l’atelier aval ont apporté leur contribution à l’analyse et apprécient de prendre connaissance du fonctionnement de l’atelier voisin ; les relations s’en verront fluidifiées.

  • Les responsables en production trouvent que la réalisation d’un standard de déroulement des changements de série est un outil puissant pour réduire les variations dans la réalisation des changements d’une personne à l’autre, et aide à optimiser l’organisation de l’espace de travail.

  • Tous les participants plébiscitent ce mode de formation dans l’action, où les connaissances sont mises en application directement sur le terrain.

  • La direction félicite la mobilisation de l’équipe et les résultats atteints en un délai si court : « nous avons retrouvé de la capacité de production : l’équivalent d’une semaine de production en plus, comme si nous ne fermions plus à Noël ».


L’avis du conseil en mobilisation d’équipe

Les chantiers de type Kaizen-Blitz, également nommés chantiers « Hoshin », présentent plusieurs avantages :

  • Le premier est que les membres de l’équipe reçoivent simultanément le même enseignement, participent à la même réflexion, au même rythme et choisissent ensemble les solutions. Cela est beaucoup plus facile ensuite pour mettre en œuvre les actions, comparativement à une situation où c’est une personne seule, aussi compétente soit-elle, qui essaie de mettre en branle le même plan d’action. De plus, les solutions viennent des acteurs eux-mêmes et ont donc toutes les chances d’être pérennes dans le temps.

  • Le deuxième grand avantage est que ce type de chantier répond aux trois leviers qui motivent les personnes : l’autonomie, la maîtrise et le sens. L’autonomie, car les personnes peuvent exercer leur capacité de faire évoluer leur environnement de travail elles-mêmes. La maîtrise, car la réalisation concrète et visible des actions apporte de la reconnaissance et de l’estime de soi. Le sens, car le chantier aboutit à un résultat, il y a un « avant » et un « après ».

  • Enfin, le troisième avantage est de faire grandir l’esprit d’équipe. Au travers des chantiers, les personnes apprennent à mieux se connaître, à coopérer et à prendre des décisions collectives qui multiplient les expériences positives et facilitent ensuite le travail au quotidien.


Conclusion

Afin d’optimiser le temps consacré aux projets par rapport aux résultats, je ne peux que préconiser à chaque fois que c’est possible de remplacer les plans d’actions longs et fastidieux par un travail d’équipe qui produit des résultats visibles rapidement, favorise la motivation et renforce les liens entre les personnes.


Quel chantier Kaizen-Blitz pourriez-vous mener ?

Combien de temps vous ferait gagner un chantier par mois ?

Combien de réunions de suivi de plans d’action pourriez-vous économiser ?


Nota Bene

Dans l’exemple ci-dessus, la méthodologie des chantiers Kaizen-Blitz a été appliquée sur une problématique de temps de changement de série. Or elle est peut être utilisée dans de nombreux cas, dans l’industrie comme dans les services. Le principe est de mobiliser une équipe sur un sujet pendant un temps court pour réaliser « une percée ». (des résultats rapides et durables).


Retrouvez les programmes standard de formation ValeurSens, et consultez-nous pour toute étude d’accompagnement sur-mesure :

- Chantiers Kaizen-Blitz 5S pour l’industrie et les services

- Chantiers Kaizen-Blitz SMED pour l’industrie

- Chantiers Kaizen-Blitz Kanban pour l’industrie et les services

- Chantiers Kaizen-Blitz TPM pour l’industrie

164 vues
ValeurSens

ValeurSens - 38110 MONTAGNIEU  –  Auvergne Rhône Alpes - Isère - 38 - Tel : 06 16 55 98 71 - Email : sophie.miguet@valeursens.com RCS Grenoble - SIRET 808 738 439 00013 -  Web : www.valeursens.com Organisme de formation, déclaration d’activité enregistrée sous le N° 82 38 06091 38

Formations présentiel et à distance (e-learning + classes virtuelles) : Leadership, Intelligence relationnelle, conduite du changement e-learning, gestion du stress, gestion du temps, gestion des conflits, RPS, entretiens professionnels et d'évaluation, A.I.C., QVT, Cohésion, Diagnostic de performance, Qualité, Kaizen-Blitz, Lean durable, Résolution de problèmes, AMDEC, Statistiques. 

Accompagnements : Mission, vision, valeurs, profils de personnalité, groupes de pratique CNV, accompagnement individuel, coaching d'équipe.